Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion  |   | 

Djibsouq;Découvrez le nouveau style du site des annonces gratuites

| Journal | mars 26, 2015

djibsouq logonew Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Depuis ce jeudi, le nouveau site des petites annonces Djibsouq est ouvert. Déposez vos annonces gratuitement dès maintenant !

djibsouq logoImmobilier, auto-moto, décoration, jardinage, agriculture, vêtements, jouets… vous trouverez forcément votre bonheur sur le nouveau portail des petites annonces à Djibouti.Achetez et vendez en toute liberté,sur un portail rapide, clair et efficace.

Comment ça marche ?

Déposer une annonce :

Ce service est entièrement gratuit. Sur la page d’accueil du site, vous n’avez qu’à vous laissez guider en cliquant sur « Publier une annonce ». Après avoir rédigé votre annonce et chcoisi vos photos pour illustrer l’annonce il vous suffira de quelques clics pour la mettre en ligne. Vous aurez par exemple à choisir la catégorie de votre annonce (auto, bricolage, immobilier…), et la façon dont vous souhaitez être contacté : par mail ou par téléphone.

Trouver une annonce :

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour trouver un produit :

– Grâce à notre systeme de recherche vous pouvez dénicher facilement ce qui se vend près de chez vous . Vous pouvez également effectuer une recherche par commune ou par ville.

– Par mot clé : à vous de saisir ce que vous cherchez (jouet, console, Accesoires-Bijoux, Cours de langues…)

– Par catégorie : choisissez une catégorie de produit (auto, immobilier, jardin…) et parcourez toutes les annonces déposées. Il ne vous reste plus qu’à contacter le vendeur.

Les atouts de ce nouveau service :

Rapide : il suffit de quelques clics pour déposer votre annonce sur le site ou trouver un produit.

Gratuit : le dépôt d’annonces est gratuit. Clair : déposer une annonce est un vrai jeu d’enfant.

Efficace : Avec plus de 4.000 visiteurs par mois le site DjibSouq offre une grande visibilité à vos annonces.

IPC à Djibouti : Une hausse de 0,3% en décembre 2014

| Journal | février 19, 2015

bus amb Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

L’indice des prix à la consommation a progressé de 0,3% au mois de décembre 2014. Et ce, faut-il préciser, sous les effets conjugués des augmentations des prix des « produits alimentaires, boissons et tabacs »(+0,4%), « Hôtels, Cafés et restaurants »(+1,2%), des « Articles d’habillement et chaussures »(+1,4%), et « Loisirs spectacles et culture »(+0,6%).

L’indice des prix à la consommation de décembre 2014 a enregistré une hausse mensuelle de 0,3%, contre des baisses respectives de 0,2% et 0,3% en novembre et octobre 2014.
Cette évolution s’explique principalement par l’augmentation des prix des « produits alimentaires, boissons et tabacs »(+0,4%), « Hôtels, Cafés et restaurants »(+1,2%), des « Articles d’habillement et chaussures »(+1,4%), et « Loisirs spectacles et culture »(+0,6%).

L’évolution des prix du type de consommation « produits alimentaires, boissons et tabacs » est le résultat de la hausse respectivement de 0,4% des boissons et des tabacs. Tandis que l’indice des produits alimentaires a connu une hausse de même niveau (+0,4%).
En glissement annuel, l’inflation se situe à 3% en décembre 2014 contre 2,6% en novembre et 3,2% en octobre. L’inflation, calculée sur la base des douze derniers mois par rapport au douze mois précédents, est de 2,9%.

La hausse de 0,4% des prix des « produits alimentaires, boissons tabacs » est soutenu par celui des prix des postes « boissons »(+0,4%) et des « tabacs » (+0,4%) tandis que les produits alimentaires ont augmenté de 0,4%.
Les prix des poissons(+0,6%), des pommes de terre(+9,5%), des sucres(+1,4%), des sels et épices (+4,6%) des farines(+4%) et des fruits (+0,8%) ont contribué au bond des prix de la fonction.

En revanche, le repli des prix des légumes (-2,4%) et des viandes (-1,2%) a atténué la tendance haussière. En variation annuelle, les prix de la fonction ont augmenté de 3,7%.
L’augmentation des prix des « articles d’habillement et chaussures » (+1,4%) est expliquée par celle des prix des « vêtements » (+2,2%). Par rapport à la période correspondante en 2013, les prix de la fonction ont progressé de 2,3%.

La fonction « meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer » a connu une augmentation de 0,2% de son prix, le constat découle de l’évolution des prix des « Articles des ménages en textile » (+2,4%) et des « ustensiles de cuisines »(+2,6%).
Les prix des services de « logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles » et de « santé » sont demeurés quasi stables en rythme mensuel.

En variation annuelle, les prix des services de santé et ceux des services de logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles se sont accrus respectivement de 1,8% et 2,4%.

Les prix des services de transport et de l’enseignement sont demeurés stables en rythme mensuel. En variation annuelle, les services de transport se sont renchéris de 0,4% et au moment où les services de l’enseignement sont restés stables.

Le relèvement des prix des biens et services des « hôtels, restaurants, cafés » (+1,2%), soutenu par le renchérissement des intrants, explique celui des prix des services de restaurants et hôtels (+1,2%).
Les prix des biens et services divers ont fléchi de 0,2%, sous l’effet du repli de ceux des services de soin du corps (-0,5%). En variation annuelle, les prix de la fonction ont augmenté de 5,8%.

Journal

Rejoignez-nous sur Facebook

Publicité

  • Ad 1
  • Ad 2
  • Ad 3
  • Ad 4
UA-30860354-1